Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Psoriasis et alcool ne font pas bon ménage

Mode de vie et sport - 05/09/2019

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération

Votre dermatologue vous questionne régulièrement sur votre consommation d’alcool et vous vous demandez pour quelle raison. C’est qu’un lien a été constaté entre la consommation excessive d’alcool et le psoriasis. La nature exacte de ce lien est encore mal connue, mais il peut avoir une influence sur l’évolution de votre psoriasis. Tentons d’y voir plus clair.

Quelle est cette relation entre psoriasis et alcool ?

Des études ont en effet démontré un lien entre la consommation d’alcool et le psoriasis. Ce lien est constaté dès le stade de consommation excessive, et ne concerne pas seulement l’alcoolisme (défini comme la présence de signes de dépendance physique et/ou psychologique à l’alcool). C’est ainsi qu’une étude observationnelle scandinave montrait que les hommes buvant 80 g d’alcool par jour (ce qui équivaut à 1 litre de vin à 10° par jour) ont plus de 2 fois plus de risque de présenter un psoriasis, même s’ils ne manifestent aucun signe de dépendance. Les patients suivis pour alcoolisme ont quant à eux 3 fois plus de risque de présenter un psoriasis que les non buveurs.

La chronologie de ce lien n’est toutefois pas établi et fait encore l’objet de nombreux débats. En effet, l’étude observationnelle scandinave montre aussi une tendance à l’augmentation de la consommation d’alcool chez les personnes après un diagnostic de psoriasis. Cela se rencontre également chez les femmes et reflète sans doute les effets négatifs du psoriasis sur la qualité de vie. Les patients atteints de psoriasis souffrent plus souvent d’anxiété et de dépression. L’effet anxiolytique de l’alcool peut en faire un moyen de réponse au stress ou à la dépression suivant le diagnostic de psoriasis. Cependant, il n’est pas encore déterminé si le psoriasis est une réponse à l’augmentation de la consommation d’alcool ou si l’augmentation de la consommation d’alcool est une conséquence du psoriasis.

L’alcool peut aggraver l’évolution du psoriasis

Bien que l’on ne connaisse pas précisément la nature du lien associant l’alcool et le psoriasis, sa consommation excessive a un impact non négligeable sur l’évolution et la nature de la maladie. Non seulement il pourrait favoriser l’apparition d’un psoriasis préexistant, mais les buveurs excessifs présentent aussi des lésions plus sévères, plus étendues et plus inflammatoires. De plus, la consommation d’alcool est associée à une augmentation de la résistance aux traitements et à une tendance à un moindre respect des prescriptions. Une consommation excessive peut aussi être à l’origine de troubles du sommeil en augmentant la sensibilité aux démangeaisons.

Notons enfin que certains traitements du psoriasis sont contre-indiqués en cas de consommation excessive d’alcool.

Plusieurs hypothèses sont encore à l’étude pour expliquer le mécanisme par lequel l’alcool intervient sur la marche du psoriasis. Mais l’on sait qu’après la consommation de boissons alcoolisées, de l’éthanol apparaît rapidement dans la peau. Outre un effet favorisant l’inflammation, une hypothèse est que cet éthanol pourrait aussi altérer la barrière de l’épiderme (couche superficielle de la peau) et permettre ainsi la pénétration de facteurs environnementaux (chimiques ou biologiques) qui agiraient sur l’immunité de la peau, aggravant le psoriasis. 

Le sens de cet article n’est pas de dire que le psoriasis est la conséquence d’un mésusage de l’alcool. Il montre simplement qu’un lien existe dans certains cas et que cela explique que votre dermatologue vous questionne parfois sur votre consommation d’alcool. Si celle-ci était excessive, sa réduction, voire son arrêt, pourrait améliorer vos lésions.

Dr Roseline Péluchon