Something went wrong, while loading header 57888

Peut-on allier sport et urticaire chronique spontanée ?

Mode de vie et sport - 05/09/2019

Vous présentez une urticaire chronique spontanée et vous vous demandez si vous pouvez pratiquer une activité sportive. Adepte d’un sport depuis plusieurs années, vous aimeriez poursuivre votre activité, mais ne savez pas si cela est compatible avec votre urticaire. Inversement, vous ne pratiquez pas d’activité sportive et aimeriez commencer, mais vous avez besoin de conseils. 

L’urticaire chronique spontanée en question 

Votre dermatologue vous a sans doute expliqué ce qu’était l’urticaire chronique spontanée. Vous savez donc que les responsables en sont les mastocytes, cellules présentes dans la peau. Chez les personnes souffrant d’urticaire chronique spontanée, les mastocytes sont trop « sensibles » ou « réactifs ». Activés, ils libèrent des substances, notamment l’histamine, qui augmentent provisoirement la perméabilité des vaisseaux sanguins de la peau et des muqueuses.  

Vous savez aussi maintenant qu’il ne s’agit pas d’une allergie. Toutefois, certains facteurs peuvent favoriser ou aggraver une poussée. Ce sont parfois des médicaments, des aliments, ou une infection, mais aussi pour certains les efforts, les frottements ou les changements de température. C’est ici que le choix d’une activité physique se pose.  

L’activité physique a bien des avantages 

Si vous pratiquez déjà un sport et que vos entrainements n’aggravent pas votre urticaire, vous n’avez pas de raison de l’arrêter. Dans ce cas, ne changez pas vos habitudes.  

En revanche, vous avez peut-être remarqué que votre urticaire se renforce après une séance de sport. Chez certaines personnes en effet, l’augmentation de la chaleur corporelle peut aggraver l’urticaire. Vous devez en parler avec votre dermatologue. L’urticaire peut aussi être intensifiée aux zones de frottement avec les vêtements de sport. Si c’est le cas, choisissez des vêtements non serrés et bien aérés. 

Il arrive pour certains que le froid aggrave l’urticaire. Il leur est alors fortement recommandé d’éviter les baignades en eaux froides.  

Dans tous les cas, l’activité physique peut vous aider à lutter contre le stress souvent présent chez les personnes souffrant d’urticaire chronique spontanée. Il aide aussi à rompre l’isolement qui s’installe parfois au fil du temps avec cette maladie.   Si vous êtes stressé(e), par votre maladie ou pour d’autres raisons, évitez quand même un sport avec compétitions, et choisissez plutôt une activité qui pourra vous détendre, comme par exemple la marche, la natation ou le vélo. Vous pouvez aussi vous inscrire à un cours de yoga, de tai chi chuan ou de qi gong, qui allient activité physique et détente du corps et de l’esprit.  

Vous le constaterez, il y en a pour tous les goûts. Une fois que vous aurez déterminé les facteurs susceptibles d’aggraver votre urticaire, il ne vous restera plus qu’à choisir l’activité dans laquelle vous vous sentirez le mieux et que vous aurez plaisir à pratiquer.  

Dr Roseline Péluchon