Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.bienvivremapeau.fr Bien Vivre Ma Peau est un site d’information qui propose aux patients, amis et proches, de mieux comprendre le psoriasis et l’urticaire à travers des articles et des contenus interactifs.

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Le psoriasis de l’ongle

Santé - 16/07/2021

Le psoriasis peut se manifester à différents endroits du corps humain et pas seulement au niveau de la peau. Les ongles, par exemple, peuvent aussi être touchés. On parle alors de « psoriasis unguéal ».

Qu’est-ce que le psoriasis unguéal ?

L’atteinte au niveau de l’ongle est fréquente et peut toucher jusqu’à la moitié des personnes ayant du psoriasis. Pour 1 à 5 % des personnes concernées, les ongles peuvent d’ailleurs être la seule localisation du psoriasis.  

Cette atteinte peut survenir à tout âge et peut précéder l’apparition des plaques au niveau de la peau.

Elle peut toucher un ou plusieurs ongles, des mains comme des pieds, et se manifester de différentes façons :

- des petits trous ou des piqures à la surface de l’ongle comme un « dé à coudre » lorsque la matrice de l’ongle est touchée (la matrice se situe à la base de l’ongle sous la partie blanche en forme de croissant),

- un épaississement de l’ongle (hyperkératose) qui peut se décoller progressivement avec un aspect de « tâche d’huile » (zones de couleur brunâtre) si le lit de l’ongle est touché.

Le psoriasis peut également entraîner une perte de transparence de l’ongle et un épaississement de la peau se trouvant en dessous.

Par ailleurs, le psoriasis unguéal est parfois prédicteur d'une atteinte articulaire. Il est en effet assez fréquent chez les patients souffrant de rhumatisme psoriasique qui est une maladie inflammatoire chronique due à une réaction du système immunitaire contre les articulations, les tendons et les ligaments. Il serait donc bon d’en discuter avec son dermatologue.

Quelle différence avec la mycose de l’ongle ?

Le psoriasis unguéal n’est ni infectieux, ni contagieux. Il est habituellement simple à diagnostiquer sauf lorsqu’il n’existe pas de plaques cutanées associées. Dans ce cas, il peut être difficile de le distinguer de la mycose de l’ongle (onychomycose), en se basant uniquement à l’apparence. En effet, ces 2 pathologies ont des similitudes : des ongles épaissis, déformés et qui changent de couleur. Toutefois, en cas de mycose, l’ongle est plus friable. Dans ce cas, un prélèvement mycologique peut être nécessaire pour faciliter le diagnostic.  

Une atteinte mixte, psoriasis et mycose, est également possible, car les champignons peuvent plus facilement attaquer les ongles déjà sensibilisés. En cas de doute, n’hésitez pas à en parler à votre dermatologue !

Comment s’occuper des lésions au niveau de l’ongle ?

La prise en charge du psoriasis unguéal, comme pour tout psoriasis, va dépendre de l’importance de celui-ci et de l’existence ou non de lésions associées. Il existe de nos jours de multiples traitements, notamment « locaux » (c’est-à-dire à appliquer directement sur l’ongle), de forme et de consistance adaptées, que votre médecin pourra vous prescrire. Afin d’être efficace, l’utilisation de ces traitements doit généralement être prolongée en raison de la repousse lente de l’ongle. Si l’atteinte de l’ongle est importante ou associée à une atteinte cutanée étendue, un traitement dit « systémique » (c’est-à-dire qui agit dans tout le corps) peut parfois s’avérer nécessaire.

Par ailleurs, d’autres astuces existent pour limiter le psoriasis unguéal, comme agir sur le dessèchement de l’ongle en appliquant régulièrement une crème hydratante.

Ensuite, il est conseillé d’éviter les microtraumatismes causés par les activités manuelles ou encore une manucure trop abusive et la pose de faux ongles. Il est donc préférable de se couper les ongles à ras, de porter des gants pour les tâches ménagères, d’utiliser un vernis protecteur adapté aux ongles fragilisés ou contenant un agent qui diminue leur épaississement (comme l’urée) …

Comment vivre avec un psoriasis unguéal au quotidien ?

Avoir du psoriasis au niveau des ongles peut être particulièrement gênant. D’un point de vue esthétique, si l’on est habitué à porter des gants et des chaussures fermées l’hiver, il est souvent plus difficile de cacher les ongles des mains et des pieds l’été ! Il est toutefois possible de poser de temps en temps du vernis classique (ni semi-permanent, ni à effet gel) de bonne qualité, à condition qu'il se retire facilement et que vous n’ayez pas de contre-indication médicale à le faire de la part de votre dermatologue. N’hésitez pas à le consulter pour en savoir plus.

D’un point de vue fonctionnel, l’ongle peut parfois être très douloureux et sensible à la pression, ce qui rend difficile les gestes les plus simples, comme par exemple saisir des objets. Des adaptations de traitement peuvent alors s’avérer nécessaires, dont vous pourrez discuter avec votre dermatologue dans le cadre d’un suivi régulier. 

En conclusion . . .

Le psoriasis unguéal est une maladie au long cours qui peut mettre votre patience à rude épreuve. Cependant, une prise en charge adaptée, ainsi que de petites astuces du quotidien peuvent vous aider à vivre avec le mieux possible. Dans tous les cas, n’hésitez pas à en parler avec votre dermatologue.