Something went wrong, while loading header 57888

Apprendre à « vivre avec » votre psoriasis

Mode de vie et sport - 05/09/2019

Un diagnostic de psoriasis est venu bousculer votre vie. Vous ne vous y attendiez pas et l’annonce de cette maladie chronique vous a à juste titre bouleversé(e). Vous allez donc apprendre à vivre avec au quotidien. Bien entendu les médecins qui vous suivent sont là pour entendre les difficultés que vous pourrez rencontrer et vous aidez à les surmonter. Vous allez pouvoir mettre à profit vos ressources pour apprendre à bien vivre avec votre psoriasis.

Ruser avec les démangeaisons

Les démangeaisons sont l’une des conséquences du psoriasis les plus invalidantes. Le grattage qu’elles provoquent amplifie pourtant les lésions et les risques d’écorchures et de surinfection. Mais comment faire pour l’éviter?

L’application sur la peau d’émollients (substances qui adoucissent et assouplissent la couche superficielle la peau) est fortement recommandée pour prévenir et calmer les démangeaisons. Ayez toujours votre tube de crème à portée de main, à la maison, dans votre sac, au bureau. Des pulvérisations d’eau thermale peuvent aussi vous être utiles. Au lieu de vous gratter, essayez de détourner votre attention en occupant vos mains, en manipulant de petits objets, une balle anti-stress, etc. Avec un peu d’entraînement, vous y parviendrez.

Mais il vous arrive de vous gratter la nuit, sans en avoir conscience. Pour réduire ce risque, appliquez bien votre émollient avant d’aller vous coucher et gardez le tube à portée de main sur votre table de nuit. N’hésitez pas à en appliquer à nouveau si les démangeaisons vous réveillent. Ne vous couvrez pas trop et faites en sorte que votre chambre reste à une température douce (18°).

Apprendre l’art de camoufler les lésions

Notre vie en société est très fondée sur le paraître et la gêne esthétique que vous procure votre psoriasis peut être pour vous un tourment quotidien. Sachez que des solutions existent pour cacher les imperfections, que ce soit sur le visage ou sur le corps. Le maquillage médical est fait pour cela, adapté aux femmes et aux hommes, avec des produits spécifiques, hypoallergéniques, non comédogènes, bien couvrants et résistant à l’eau et à la transpiration. Sticks correcteurs et fonds de teint vous demanderont un peu d’entrainement, mais vous devriez y arriver rapidement. La technique de la complémentarité des couleurs permet d’éviter l’application de couches épaisses de fond de teint, et les produits existent dans différentes textures permettant de les adapter à la nature de la peau. Votre médecin vous conseillera utilement.

Prendre le temps

Prenez le temps de repérer les circonstances qui peuvent déclencher des poussées. Ce peut être le stress, et pour lutter contre celui-ci, de nombreuses solutions sont à votre portée. Si votre médecin constate que votre état de santé ne comporte pas de contre-indication par ailleurs, vous pouvez vous mettre au sport, apprendre les techniques de relaxation et les appliquer au quotidien, faire du yoga, écouter ou pratiquer la musique, lire, apprendre à établir des priorités, etc. L’alcool et le tabac sont des facteurs favorisant les poussées, faites-vous aider si vous pensez en être dépendant.

Un suivi peu régulier de votre traitement peut aussi être à l’origine d’une aggravation. Cela est fréquent dans le psoriasis, tant les applications de produits locaux sont contraignantes. Parlez-en à votre médecin, il recherchera des solutions pour rendre le traitement plus pratique et mieux adapté à votre vie quotidienne.

Dr Roseline Péluchon