Something went wrong, while loading header 57888

8 astuces pour affronter l’hiver lorsque l’on a du psoriasis

Culture,Mots d'experts - 17/12/2018

Les températures baissent, il est temps de préparer votre peau à la période hivernale. Voici 8 conseils pour affronter le froid pendant cette saison :

Si vous avez du psoriasis, il est possible que vous ne soyez pas particulièrement fan de l’hiver. Et qui pourrait vous le reprocher ? Pour les personnes qui vivent avec cette maladie, l’hiver peut être synonyme de peau déséquilibrée, ce qui favorise l’apparition des plaques, des nuits d’insomnie et cette envie désagréable de vouloir hiberner jusqu’à ce que les symptômes s’améliorent.

Pourquoi les symptômes s’aggravent-ils pendant l’hiver ?
Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles l’hiver peut être une saison difficile pour votre peau. La chute des températures en est une. Augmenter la température des radiateurs lorsqu’il commence à faire froid assèche l’air, et par la même occasion votre peau, la rendant plus sensible.

Le fait que la peau soit moins exposée aux rayons du soleil est à prendre en compte. L’apport en vitamine D (produite par la peau sous l’action des rayons du soleil) peut alors considérablement chuter. Il a été montré dans des études que les personnes atteintes de psoriasis avaient souvent un déficit en vitamine D, particulièrement en période hivernale. Comme la vitamine D joue un rôle dans la croissance des cellules de la peau et la régulation du système immunitaire, on comprend alors pourquoi l’éruption de plaques est plus fréquente à cette saison.

A moins de pouvoir faire ses bagages et d’aller s’installer sous des climats plus cléments, il est difficile de contrôler la météo. Heureusement, la bonne nouvelle est qu’il existe des gestes simples pour réduire l’impact du climat hivernal sur votre peau :

1. Choisir avec soin votre gel douche
En plus de déshydrater la peau, le savon peut altérer le pH de votre peau, qui aura d’avantage tendance à s’irriter. Utilisez un gel nettoyant sans savon pour ne pas fragiliser votre peau.

2. Prendre un bain… avec de l’avoine
Cela peut paraître étonnant, mais plonger son corps dans un bain d’avoine peut apaiser et aider à assouplir les croûtes qui se forment sur la peau. Vous pouvez remplir une chaussette ou un linge avec de l’avoine et le plonger dans l’eau du bain ou utiliser des produits pour le bain contenant de l’avoine. Assurez-vous que l’eau ne soit pas trop chaude et appliquez une crème hydratante lorsque vous sortez du bain.

Si vous n’avez pas la possibilité de prendre un bain, parlez-en à votre médecin, car il existe d’autres remèdes comme appliquer de l’huile pour le corps sous la douche et garder la température de l’eau tiède. Cela peut aider la peau à ne pas trop se dessécher en sortant de la douche.

Que vous preniez un bain relaxant ou une douche rapide, résistez à l’envie de vous frictionner trop fort, cela peut irriter la peau et peut même déclencher l’apparition de plaques.

3. Humidifiez l’air
Le chauffage central assèche l’air durant l’hiver, un humidificateur peut donc le rééquilibrer. Ces produits diffusent de l’humidité dans l’air sous forme d’une très fine brume invisible. Un bol d’eau ou une serviette humide posé(e) sur le haut du radiateur – si cela est possible – peut être également efficace.

4. S’enduire de crème
Appliquez régulièrement de la crème hydratante en couche épaisse (idéalement lorsque la peau est humide) pour la protéger et la garder bien hydratée.

5. Porter du coton et du bambou
Bien qu’un bon pull en laine puisse être douillet, les fibres rugueuses peuvent irriter une peau sensible. Il est donc important de toujours porter du coton doux ou une couche de soie sous un pull en laine par exemple, pour réduire les irritations. Ce que vous portez est important, mais également la manière dont vous portez vos vêtements. Avoir des vêtements trop près du corps peut créer des frottements sur des lésions préexistantes et peut même causer des irritations.

6. Surveiller son stress
Les fêtes de fin d’année peuvent être une période de stress pour certains. Cela peut aggraver les symptômes du psoriasis, alors essayez de réduire ce stress. Parlez-en à votre médecin et demandez-lui conseil si vous en ressentez le besoin.

7. Sortir prendre l’air
Profitez de chaque petite éclaircie en allant prendre l’air à l’extérieur pour faire le plein de vitamine D – et vous donner le moral par la même occasion.

8. Parler avec son médecin
Si votre maladie de peau s’aggrave en hiver, un rendez-vous avec votre médecin peut certainement vous aider. Quoi que vous fassiez, vous ne pouvez pas toujours contrôler la survenue des plaques et votre médecin sera votre meilleur allié pour trouver des solutions.

Et voilà les huit gestes simples pour affronter l’hiver.
Et vous, avez-vous des conseils que vous aimeriez partager?