L’urticaire chronique spontanée (UCS)

66 à 93 % des cas d’urticaire chroniques sont des urticaires chroniques spontanées. Il s’agit de la forme la plus fréquente d’urticaire chronique. L’affection est imprévisible et les causes de ce type d’urticaire ne sont pas toujours identifiées.

Qui est concerné par l’urticaire chronique spontanée ?

Si personne n’est à l’abri de souffrir d’UCS, certaines personnes présentent plus de risques :

Les femmes sont deux fois plus touchées que Les hommes

Sexe

Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes.

15 à 20 % de la population fait au moins une poussée aiguë au cours de sa vie, motivant 1 à 2 % des consultations de dermatologie et d’allergologie en France

Age

L’UCS affecte les personnes de tout âge, mais le pic de manifestation se situe entre 20 et 40 ans.

la durée de l’urticaire chronique spontanée varie d’une personne à l’autre. La durée moyenne de l’UCS est estimée entre 3 à 5 ans.

Durée

L’UCS est imprévisible par nature et la durée de l’affection varie d’une personne à l’autre. La durée moyenne de l’UCS est estimée entre 3 à 5 ans.

Cependant, pour une part non négligeable des personnes atteintes, la durée de la maladie dépassera 5 ans.

La cause de l’urticaire chronique spontanée n’est pas allergique

Contrairement à d'autres maladies de la peau avec éruptions, l'UCS n'a pas de cause identifiée connue. En particulier, l’UCS n’est pas d’origine allergique. Si vous en êtes atteint(e), ce n'est pas lié à vos habitudes de vie ou à votre environnement même si certains facteurs aggravants peuvent être évités.

L’urticaire chronique est liée à une fragilité de certaines cellules de la peau et des muqueuses : les mastocytes. Chez certaines personnes les mastocytes sont pré-activés, il suffit alors d’un élément déclencheur comme le stress, certains médicaments ou certains aliments pour les activer et provoquer une crise d’urticaire. Les éléments déclencheurs ne peuvent en général pas être identifiés.

Les manifestations de l’urticaire chronique spontanée

Les papules/plaques

  • La peau est rouge et gonflée avec des démangeaisons pouvant être intenses
  • Les éruptions sont mobiles, elles apparaissent spontanément à un endroit, disparaissent pour réapparaitre ailleurs
  • Les éruptions sont également fugaces, leur durée est habituellement inférieure à 24h

L'angio-oedème

  • 40 à 50 % des personnes souffrant d'UCS présentent à la fois des éruptions et des gonflements ou angio-oedème
  • Le gonflement profond apparait soudainement et est plus douloureux que prurigineux
  • Les lèvres, les paupières et les extrémités (mains, pieds, organes génitaux externes) sont généralement les zones les plus souvent touchées
  • Le gonflement peut persister 48 à 72 heures

Tous les patients ne présentent pas la même forme d’urticaire chronique spontanée :

Les manifestations de l'urticaires varient : angio-oedèmes, gonnflements, papules, plaques

Les symptômes associés

  • L’UCS affecte considérablement la qualité de vie des personnes qui en souffrent, cela inclut notamment des perturbations du sommeil, et des maladies associées comme l’anxiété et la dépression.
  • Une étude suggère que l’impact sur la qualité de vie des patients atteints d’UCS est similaire à celui des patients souffrant de maladie coronarienne. Les patients présentent de la fatigue, de l’isolement et des troubles de l’humeur.
  • Il est difficile d’identifier une cause spécifique, les symptômes sont imprévisibles et le fardeau de la maladie est lourd, il en résulte de la frustration chez les patients et leurs médecins.

Partager ce site

Vous pensez à des proches qui pourraient bénéficier des informations contenues dans ce site ? Partagez-le.

 

4ème Journée Mondiale de l’Urticaire 

La quatrième journée mondiale de l’urticaire aura lieu en France, le 30 septembre 2017.

Elle vise à sensibiliser les professionnels de santé et le public à cette pathologie trop peu connue.

Pour en savoir plus :

http://asthme-allergies.org

www.afsam.fr